Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Fabrication du bec

 

2 procédés sont utilisés pour la fabrication du bec de clarinette:

-l'un par SELMER où le bec est tourné
-l'autre par VANDOREN où le bec est moulé

Le materiau utilisé est une sorte de caoutchouc,durci par addition de soufre,appelé ebonite.

Procédé SELMER

Opérations de tournage

tournage du bec

Premièrement,le bec est ebauché sur un tour à commandes numeriques et ce dans un cylindre d'ébonite, à l'aide d'outils en diamant.
Le bec est ensuite poli sur une machine automatique tournante,à l'aide de brosses et pâtes à polir.

Opérations de mécanique

Les becs sont ensuite façonnés sur un centre d'usinage à commandes numeriques où se succèdent diverses opérations:

-perçage de la chambre
-ébauche de la table
-fraisage de la lumière
-fraisage du bout

marquage logo selmer

De nombreux contrôles de calibrages sont réalisés;
La chambre sonore est obtenue par mortaisage,procédé qui réaliseau burin des ouvertures de forme à partir de trous cylindriques.
La bouche est ébauchée par fraisage et est terminée par rectification pour atteidre son épaisseur finale.
La table est rectifiée à la côte définitive sur des machines utilisant des copieurs permettant d'avoir des tolérances de quelques centièmes.

Opérations de finition

Le finissage de la chambre sonore est obtenu par façonnage manuel.Le bec est monté en etau permettant à l'opérateur de raccorder
manuellement l'arrondi de la lumière,les flancs et le plafond; là aussi,de nombreux contrôles de calibrage sont effectués.
Un toilage fin donne l'aspect final de la chambre sonore.
Un polissage de la perce est réalisé au touret.
Un passage à la brosse flanelle ,utilisant une pâte à aviver, permet de donner au bec son aspect final.
Le modèle du bec et la marque SELMER sont ensuite marqués par depôt à chaud de dorure.
Enfin, la table est verrée sur un marbre avec un papier extra fin.

Procédé VANDOREN

Etapes principales

Tout d'abord une ébauche du bec est moulé dans de l'ébonite,puis sera usinée pour avoir la forme du bec.
Ensuite,l'etape importante pour l'equilibre du bec,est la détermination du point de centre(ou centre de gravité). La forme extérieure
du bec ainsi que l'emplacement du liège sur le tenon est obtenu à l'aide d'un tour automatique. Les traits de ligature sont aussi tracés.

Un premier polissage est alors éffectué afin de donner l'aspect brillant au bec.
Viennent ensuite les étapes du prétablage et du façonnage de la mentonnière.
De nombreux contrôles sont éffectués à chaque étape afin d'obtenir une qualité optimale.
Le liège de tenon est alors positionné et collé; precisons que le liège est naturel et soigneusement choisi.
L'étape du tablage définitif peut alors commencer à l'aide d'outils en diamant et avec une précision de l'ordre du 1/100 de mm.

Opérations de finition

Chaque intérieur de bec est terminé à la main par des maîtres artisans pour les réglages du plafond, de la chambre...
Celui-ci est alors une dernière fois poli(sauf la table pour garder la précision).
Le logo vandoren et la référence du bec sont apposés sur celui-ci.
Enfin un dernier contrôle est effectué avant l'emballage.