Imprimer

Saxophone midi

on .

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

 

{mosmodule module=pub}

 

A la fin des années 80, la firme Yamaha lance un instrument qui a, dans les grands traits, le dessin d'un saxophone mais est constitué d'un contrôleur à vent MIDI, le WX 11, relié à son générateur de son, le WT 11.saxophone midi yamaha WX5

L'instrument ne produit pas le son directement mais transmet des données sous forme numérique à un générateur de son MIDI. Ces données correspondent au doigté et à la pression du souffle et des lèvres.

L'instrument utilise le doigté standard Boehm et propose une étendue de 7 octaves. Il est muni de touches qui facilitent l'exécution de certaines difficultés techniques (les trilles, entre autres). Il est possible de maintenir une note tout en jouant une mélodie au-dessus.

 

De nouveaux saxophones MIDI Yamaha sortent ensuite, entre autres le WX 5 et le WX 7, ainsi que des expandeurs comme le VLM 70, offrant une liberté totale des paramètres d'expression.

De son côté, la firme Akaï lance l'EWI (abréviation de Electronic Wind Instrument). C'est un contrôleur à vent capable de piloter un module de sons (sampler, expandeur ou autre) par MIDI et qui émule les nuances subtiles du jeu des instruments acoustiques.

 

L'EWI a remplacé le Steinerphone après que son inventeur Nyle Steiner et que le saxophoniste américain Michael Brecker aient démontré les possibilités de l'instrument en public en 1986. La marque Akai a ensuite repris la conception et la commercialisation de l'EWI en 1987 en produisant trois modèles successifs.

Un nouveau modèle est sorti en janvier 2006, celui-ci intégrant un expandeur au sein même de l'instrument. Nyle Steiner continue lui aussi les recherches sur l'EWI.

 

L'apparition de ce nouveau type d'instrument révolutionne la technique de jeu des musiciens et leur offre une plus grande capacité d'expression et de création.

 

expandeur yamaha VL70