Imprimer

Dizzy Gillespie: biographie

on .

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

 Dizzy Gillespie

 

{mosmodule module=pub}

 

Né à Cheraw en Caroline du Sud en 1917, John Birks Gillespie, futur "Dizzy" Gillespie apprend seul à jouer du trombone avant de se mettre à

Dizzy Gillespie

la trompette à l’âge de 12 ans. Tout jeune déjà, Gillespie fait sensation avec ses fameuses joues gonflées dues à une malformation musculaire.
 
Engagé par le chef d'orchestre Frank Fairfax à l'âge de 18 ans, il se produira par la suite avec les plus grands jazzmen de son temps, mais aussi aux côtés de nombreux chanteurs et musiciens phares de son époque comme le fameux Cab Calloway, Thelonious Monk, Ella Fitzgerald, Benny Carter ou encore Fletcher Henderson.

Il se produit ensuite dans l’orchestre de Earl Hines, où il rencontrera Sarah Vaughan et Bud Powell, mais aussi Max Roach et John Coltrane, alors tout jeune saxophoniste. Chef d'orchestre extrêmement apprécié, Dizzy Gillespie aura également la chance de jouer et d'enregistrer de nombreuses sessions avec Roy Eldridge, Stan Getz, Sonny Rollins, Duke Ellington, Count Basie, Toots Thielemans.

En 1988, il crée l'évènement avec la fondation du fameux United Nation Orchestra. Une formation culte, avec qui il tourne en Egypte, au Maroc, au Sénégal, au Zaïre et au Nigéria. En 1992, il est la vedette spéciale du "Diamond Jubilee", au mythique Blue Note de New York.

Dizzy Gillespie s'éteint en 1993, laissant derrière lui une œuvre éclectique et la mémoire d'un grand monsieur du jazz, éternel combattant pour plus de justice et d'ouverture d'esprit dans l'univers artistique et dans le monde en général. Il est toujours considéré aujourd'hui comme l'initiateur du bebop au côté du saxophoniste alto Charlie Parker.
 
 

Discographie

 

  • 1950 - "Bird & Diz"
  • 1952 - "Dee Gee Days - The Savoy Sessions"
  • 1953 - "At Massey Hall May 15, 1953"
  • 1953 - "Diz & Getz"
  • 1954 - "Afro"
  • 1957 - "Sittin' In"
  • 1957 - "At Newport"
  • 1957 - "Sonny Side Up"
  • 1959 - "Have Trumpet, Will Excite"
  • 1961 - "An Electrifying Evening with the Dizzy Gillespie Quintet"
  • 1967 - "Swing Low, Sweet Cadillac"