Imprimer

Jean Pierre Rampal

on .

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Jean-Pierre Rampal est un flûtiste français né le 7 janvier 1922 à Marseille.jean pierre rampal

Son père, élève de Hennebain était professeur de flûte au Conservatoire de Marseille. Il est nommé seconde flutiste au côté de son Père en 1939 à l'orchestre de Marseille. Il commence alors des études de médecine à Marseille. Il entre au conservatoire de Paris pendant la deuxième guerre mondiale afin de  ne pas être envoyé aux travaux forcés en Allemagne.

Rampal se marie avec Françoise le 7 juin 1947. Il obtient son premier grand succès public avec un concert le 9 mars 1949 à Paris où il vient s'intaller. Dès 1955, il est nommé flûte solo de l'Opéra de paris.

Parrallèlement,. il tourne avec ses collègues de l'orchestre de l'Opéra de Paris et forme le Quintette à vents français et, plus tard, l’Ensemble baroque de Paris. Il est également soliste à l'orchestre de chambre de Louis de Forment.

A partir de 1953, grâce au travail de son agent Annie de Valmalete, il fera de nombreuses tournées. Il donne un concert au Carnegie Hall de New York en 1959. Il succède à Gastin Crunelle au Conservatoire de Paris.

De nombreux compositeurs écriront pour lui comme Poulenc ou Jolivet. Il tournera avec les plus grands, et collaborera avec Mstislav Rostropovitch et Isaac Stern. Il aura des élèves du monde entier.

Il joue sur une flûte en or dont il ne se sépare pas, se tourne vers la direction d'orchestre et conduit régulièrement le Scottish Chamber Orchestra (dès 1981).

Il décède d’une crise cardiaque le 20 mai 2000 à l’âge de soixante-dix-huit ans.
Un concours de flute Jean-Pierre RAMPAL est créé à Paris.

 

DISCOGRAPHIE


Les classiques de la flûte et bon nombre d'oeuvres qu'il a redécouvertes :
Concertos de Benda, Blavet, Devienne, Galuppi, Gianella, Mercadante, Nielsen, Reinecke.
Concertos pour flûte (intégrale) de Vivaldi avec Claudio Scimone
Pièces de J. Alain, Geminiani, F. Martin, Schubert..
Oeuvres écrites pour lui ou créations
1950 : Concerto pour flûte et Sonate pour flûte et clavecin d'André Jolivet
1956 : Concerto pour flûte de Jean Rivier
1957 : Sonate pour flûte et piano de Francis Poulenc
1960 : Illuminations pour flûte de Jade de Charles Chaynes
1961 : Concerto pour flûte d'Henry Barraud
1967 : Concerto pour flûte de Jean Françaix
1971 : Concerto pour flûte de Jean Martinon
1993 : Concerto pour flûte de Krzysztof Penderecki